Biographies des acteurs 

 

 

Katherine Kelly Lang (Brooke Logan)
Katherine Kelly Lang est Brooke Logan Forrester dans The Bold and the Beautiful, une belle et jeune chimiste originaire de la vallée de San Fernando en Californie, et dont le principal but dans l’existence est de monter les échelons de l’échelle sociale pour pouvoir tirer un trait sur son passé de fille d’ouvriers. Grâce à sa détermination, son ambition ainsi que grâce à son charme et sa beauté, son chemin a enfin pu croisé le chemin de la famille la plus riche de Los Angeles : la famille Forrester ( The Bold and the Beautiful ).
Katherine est l’une des quatres actrices présentes dans le feuilleton depuis le début, et a toujours tenu depuis les premiers épisodes le rôle de Brooke Logan ( soit depuis 1987 ), personnage dont la vie dans le feuilleton s’est jusqu’à présent résumée à une succession d’échecs amoureux, dû au fait que Brooke donne toujours beaucoup plus qu’elle ne reçoit : en effet, elle aime à chaque fois de toutes ses forces mais son compagnon ne lui rend jamais un amour aussi fort que le sien. Quelques temps après son apparition, Brooke est en outre apparue comme l’héroine du feuilleton par excellence, du fait qu’elle était une personne toujours tourmentée, présente dans toutes les histoires, toujours prise entre deux feux, et avant tout et surtout ( et du moins, jusqu’à ce que ça change, il y a seulement quelques temps … ), amoureuse de  Ridge Forrester, constamment à sa poursuite et visiblement accroc au play-boy pour la vie.
Katherine vient d’une famille de trois enfants. Ses parents sont dans les affaires ( des affaires en rapport avec le milieu du spectacle - télévision, cinéma, théâtre … -  ). Ses parents sont également très connus : son père est notamment Keith Wegeman, un ancien champion olympique de ski et de saut en longueur, qui à la fin de sa carrière sportive, continua à travailler en faisant de la télévision et, plus particulièrement, en jouant le rôle principal de la série Jolly Green Giant à la télévision américaine ; quant à sa mère, il s’agit de Judith Lang, une actrice de télévision et de cinéma que les télespectateurs américains ont également pu apercevoir dans des publicités. De plus, son grand-père était Charles Lang, un très célèbre réalisateur, metteur en scène et cinématographe américain.
Katherine eut l’équivalent du baccalauréat au lycée de Beverly Hills, où, parallèlement à ses études, elle était déjà beaucoup plus occupée à faire du cheval ( pour éventuellement devenir jockey ) ou encore à s’entraîner pour les Jeux Olympiques, plutôt qu’étudier en vue d’être actrice. Elle prit juste deux ou trois cours de théâtre à l’école, mais ça ne l’intéressait pas plus que cela : c’est plus la vie et le destin qui l’amenèrent à se diriger vers la carrière de comédienne. Cela débuta sur le plateau de Skate Town USA lorsque les producteurs remarquèrent Katherine, venue tenter sa chance à un casting, et qu’ils lui donnèrent le rôle de la petite amie du personnage principal de la série. Immédiatement après avoir signer son contrat, elle prit contact avec un agent, qui réussit à la faire apparaître dans les séries Happy Days ; Masquerade ; Magnum P.I. ( = Magnum ), ainsi que dans plusieurs épisodes différents de Last Precinct.
 Katherine est également apparue dans le premier et le dixième épisode de la saga en plusieurs parties :  Training Camp   …
La première fois que Katherine goûta au plaisir de jouer dans un feuilleton à diffusion quotidienne fut lorsqu’on la choisit pour interpréter le rôle de Gretchen pour The Young and the Restless.
Elle a également tenu un rôle dans Discovery Bay ( feuilleton produit par une ancienne actrice de feuilleton de journée, Ellen Wheeler ) aux côtés de l’acteur-vedette de ce feuilleton, à l’époque : Tom Eplin ( qui joue désormais le rôle de Jake dans  As the World Turns). Ne voulant laisser aucun genre de côté et désirant toucher un peu à tout, Katherine accepta également de jouer dans un film d’horreur The Nightstalker, qui fit l’objet de critiques des plus favorables. Katherine a, d’autre part, été à l’affiche du film Mr. Boogedy ( acheté par la chaîne Disney Channel ), de même qu’à celle de Til the End of the Night ( = Jusqu’au Bout de la Nuit ), et de tous les clips musicaux des  Beach Boys, qui se servirent d’elle pour véhiculer l’image de la jeune californienne modèle, à la fois moderne et parfaite !!!
Katherine est également apparue en tant qu’invitée exceptionnelle ( guest-star ) dans plusieurs épisodes de la série Lonesome Dove, où elle joua le rôle d’une jeune femme révoltée, aigrie et pleine de haine, déterminée à se venger du meurtre de son frère, et qui, munie d’une arme,  se laissera aller à des actes de banditisme.
 Katherine Kelly Lang a également fait une apparition au cinéma dans le film Flash-frame, aux côtés de Ian Ziering ( ex-Steve, Beverly Hills ).
Katherine adore tous les sports, et en particulier, toutes les activités de plein air. Le weekend, on peut également la voir jouer du tennis, faire du surf, du cheval et même des randonnées en vélo ( en montagne ). Elle possède plusieurs chevaux et participe à des compétitions, des courses d’endurance, et des tournois équestres sur des parcours qui peuvent atteindre 40 à 80 kilomètres ...
D’ailleurs, Katherine, qui avait été invitée spécialement et à titre personnel  à l’International Desert Marathon ( = Marathon International du désert ) par le cheik de Quatar en 1996, se plaça troisième de la course à la fin du parcours. Elle participa naturellement à d’autres compétitions organisées pour la plus part dans le Sud de la Californie ( compétitions sponsorisées par la fédération américaine de courses d’endurance équestres : l’American Federation of Endurance Racing ).
L’interprète de Brooke fait également pas mal de jogging, prend également des cours de danse ( ballet et jazz ) et travaille en parallèle sa voix. Pendant son temps libre, Katherine poursuit sa carrière de mannequin international et signe des contrats pour des publicités à travers toute l’Europe.
Katherine a reçu en 1990 une nomination ( dans la catégorie Révélation de la Meilleure Héroine Féminine ) pour la cérémonie de remise des prix des Soap Opera Digest Awards ; d’autre part, elle a également reçu deux M.V.P. Awards consécutifs, remis des mains du représentant du magazine Soap Opera Update.
Katherine vit en Californie avec ses deux fils, Jérémy et Julian, son mari Alex D'Andrea et sa fille Zoe Katrina, née le jour de la Fête des Mères.

 

Joseph Mascolo (Massimo Marone)
Joseph Mascolo tient le rôle du puissant homme d’affaires Massimo Marone, dont le passé va révéler un secret qui va détruire tous les membres de la famille Forrester jusqu’à la moelle.
Joe est né et fut élevé à West Hartford, dans le Connecticut. Dès ses plus tendres années, Mascolo semble être bien parti pour entreprendre une brillante carrière de joueur de musique classique. Il n’aurait jamais envisagé de jouer la comédie jusqu’à ce que ses talents de musicien le conduisent à l’Université de Miami, où un professeur de théâtre entendit sa grosse voix de basse. Bien que Joe tenait réellement à faire ce qu’il avait prévu ( c’est-à-dire chanter en avant-première dans des opéras à Milan ), sa curiosité fut piquée et il désira en savoir plus sur le métier d’acteur ; par le biais du prof de théâtre, il fut alors reçu par la célèbre Stella Adler, qui le prit sous son aile.
Tout en étudiant l’art dramatique et en passant des castings, Joe jouait de la clarinette au Metropolitan Opera Orchestra. Il fut tout d’abord aperçu non loin de Broadway dans une production musicale intitulée The Threepenny Opera, suite à quoi il obtint un rôle plus important ( rôle de composition théâtrale, cette fois … ) dans A View from the Bridge, où il remplaça Robert Duvall dans le rôle d’Eddie Carbone ; puis, plus tard, il rejoint un groupe de théâtre composé de la star Jon Voight et d’un jeune assistant-réalisateur à l’époque,  Dustin Hoffman. Les premiers pas de Joe à Broadway se firent plus précisément grâce à la pièce Dinner at Eight, mise en scène par une légende dans le monde du théâtre : Tyrone Guthrie. Au fil des ans, Mascolo manifesta sa présence dans de nombreuses  productions théâtrales, à Broadway comme hors-Broadway ( plus particulièrement au Lincoln Center et au Jupiter Theatre en Floride ) …
Quant à ses premiers pas au cinéma, il les fit par l’intermédiaire du film Diary of a Mad Housewife, suite à quoi il décrocha le droit d’apparaître dans d’autres productions telles que Sharky's Machine et  Heat ( avec Burt Reynolds ) ; d’ailleurs, lorsque Burt Reynolds parlait de Joe Mascolo, il n’hésitait pas une seconde à dire de son ami qu’il était l’ " un des plus grands ( et sans aucun doute le meilleur ) mystères qu’ Hollywood n’ait jamais porté ". D’autres films suivront, dont Jaws II ; Shaft's Big Score, et Yes Giorgio! ( dans lequel Mascolo accepta de relever le défi de chanter en duo avec son ami Luciano Pavarotti ).
A la télévision, on a pu voir Mascolo dans une large palette de programmes connus, de la série Kojak ( le plus ancien feuilleton dans lequel il est apparu ) au Garry Shandling Show ( le plus récent ), en passant par les feuilletons Hill Street Blues et Lou Grant … Sa performance dans la série Gangster Chronicles fut remarquée par le scénariste en chef de Days of Our Lives ( = Des Jours et des Vies ), qui, sur-le-champ, créa le rôle de Stefano DiMera spécialement pour  Mascolo et “ persécuta ” ce dernier jusqu’à ce qu’il accepte son offre. Stefano devint un personnage tellement apprécié par les fans du feuilleton que Joe resta à l’antenne pendant plus de 18 ans. Néanmoins, pour lui permettre de ne pas s’enfermer dans un seul personnage, Bradley Bell chercha une opportunité de lui offrir un nouveau rôle ; ce qu’il réussit à faire par le biais d’un autre feuilleton : The Bold and The Beautiful. Sur le coup, Joe abandonne donc son rôle de Stefano pour celui de Massimo … 
Quand il n’est pas sur le plateau, Joe supervise la réalisation des travaux de sa maison de rêve à Lake Arrowhead, en Californie. Ses activités préférées sont : le jardinage, la pratique du tennis, la lecture, et écouter la musique.
Joe réside de façon permanente dans la banlieue de Los Angeles avec sa femme Roxanne. Leur fils unique ( qui a quitté la maison depuis un moment ) ne vit pas très loin d’eux. Joe mesure 1.98 m, et a les cheveux et les yeux de couleur marron foncée. Il fête son anniversaire le 13 Mars.
 
 
John McCook (Eric Forrester)
John McCook est Eric Forrester, le mari de Stéphanie Forrester et ex-mari de Sheila Carter dans The Bold and The Beautiful.
Les rôles interprétés par John McCook, aussi bien ceux pour le théâtre que ceux pour le petit écran, furent tous des rôles de jeunes séducteurs romantiques ; naturellement, ses interprétations ont toutes du coup véhiculé l’image d’un homme extrêmement romantique, impression que les spectateurs et téléspectateurs garderont sans aucun doute pendant tout le temps de sa carrière, qui comprend déjà de nombreux spectacles à Broadway, des prime-times ( films, téléfilms, participations à des émissions, etc … ) à la télévision et naturellement, de fameuses participations à des soaps et des feuilletons à diffusion quotidienne.
 A l’heure actuelle, John est tout de suite reconnu ( dans la rue, sur les écrans, etc … ) par des millions de fans comme étant le célèbre et très gentil styliste de mode Eric Forrester de THE BOLD AND THE BEAUTIFUL.
John a reçu sa toute première nomination aux  Daytime Emmy Awards ( dans la catégorie Révélation Masculine du Meilleur Acteur Principal ) en l’an 2001.
John est également chanteur : son disque compact comprenant des chansons d’amour romantiques ( intitulé : “ John McCook chante les chansons d’amour de The Bold and the Beautiful / Top Models / Amour, Gloire et Beauté ” ), sorti avec le soutien de la maison de disques Arcade Records, a atteint le top 20 dans les marchés du disques les plus grands et les plus importants de toute l’Europe.
Découvert par le légendaire réalisateur de tous les temps Jack Warner alors qu’il jouait le rôle de Tony au New York City Center dans une réadaptation de West Side Story, on peut dire que John a été l’un des derniers produits fabriqué par Hollywood, étant obligé après avoir été découvert, de suivre le fameux programme de découverte destiné aux  nouveaux talents et le système de formation en studio connu dans tout Hollywood. John est donc un pur produit Hollywood.
 Il signa un peu plus tard un gros contrat avec Universal Studios juste avant d’être incorporé pour une durée de deux ans dans l’U.S. Army ( Armée Américaine ).
John, à son retour de l’armée, fit partie de la tournée nationale de la pièce de théâtre Barefoot in the Park qu’il interprétait avec Virginia Mayo et poursuivit tout de suite après par des participations dans des productions théâtrales à Los Angeles et Las Vegas de la pièce Mame , mise en scène par la légende du cinéma mais aussi du théâtre : Ann Miller. Puis, il fut ensuite choisi par casting pour prêter ses traits au beau play-boy Lance Prentiss dans le tout nouveau ( à l’époque ) feuilleton de journée : THE YOUNG AND THE RESTLESS. La force que John dégageait au travers de son interprétation de ce jeune garçon plein de sensualité qu’était Lance fit quasi-immédiatement l’unanimité chez les téléspectateurs ; le public ne put que le remarquer, ce qui  catapulta le comédien vers une renommée nationale. Sa notoriété acquise par le biais de la télévision donna à John l’opportunité de se remettre aux comédies musicales au théâtre et on le vit alors dans les rôles principaux des productions suivantes : Oklahoma ! ; The Pirates of Penzance ; They're Playing Our Song ; Seven Brides for Seven Brothers ; Fiddler on The Roof ; Peter Pan et The Man of La Mancha. Pour un autre théâtre ( le Long Beach Civic Light Opera / L’Opéra de la Lumière Civique de Long Beach ), John rejoua le rôle principal de Man of La Mancha ainsi que ceux de deux autres nouvelles pièces : 42nd Street , tout d’abord, puis From The Top, ensuite, où son personnage était l’ennemi de celui tenu par Carol Burnett … Un peu plus tard, ensuite, pour un autre théâtre à nouveau ( cette fois-ci, le Mark Taper Forum ), il participa aux représentations de la pièce de Stephen Sondheim, intitulée Putting It Together ...
John fut également un acteur régulier de la série Codename : Foxfire et fit des dixaines et des dixaines d’apparitions en guest-star, notamment dans des séries telles que L.A. Law ( = La loi de Los Angeles ) ; Murder She Wrote  ( = Arabesque ) ; Moonlighting ; Newhart ; WKRP in Cincinnati ; Amazing Stories ; Too Close For Comfort ; Alice ; Three's Company, et encore bien d’autres …
John fut nominé dans la catégorie  " Révélation Masculine dans l’interprétation d’un Second Rôle " à la cérémonie des Soap Opera Digest Awards de 1998 et obtint, la même année, un " M.V.P. Award " par le biais du magazine Soap Opera Update pour son interprétation d’Eric Forrester.
Né et élevé en Californie, John a suivi les cours du Long Beach State College ( l’Université de l’Etat de Long Beach ), et ce, assez longtemps pour avoir accès à quelques leçons d’art dramatique, qui lui permettront par la suite de faire une petite apparition dans la production hollywoodienne Tea and Sympathy ou encore de décrocher un petit rôle ( de personnage de dessin animé / avec un déguisement ) à Disneyland. Il fit ses débuts professionnels au San Diego Circle Arts Theatre ( = Théâtre et Cercle d’Arts de San Diego ) et très vite après, on put le voir au théâtre Melodyland dans Guys and Dolls, avec Hugh O'Brian et Betty Grable, Firefly avec Anne-Marie Alberghetti, et dans Flower Drum Song avec Pat Suzuki.
John est marié à l’ancienne actrice-télé Laurette Spang. Ils ont trois enfants : Jake, Becky et Molly. John a aussi un fils, Seth, d’un précédent mariage.
 
 
Daniel McVicar (Clarke Garrison)
Daniel McVicar a rejoint l’équipe de The Bold and the Beautiful en 1987 dans le rôle du très ambitieux créateur de mode Clarke Garrison, un rôle qu’il interpréta jusqu’en 1992.  Puis il revint dans la série en Février 1996. " Clarke Garrison est le héros classique au grand cœur ; le goujat de service qui a quand même une conscience ",  plaisante  McVicar.
Né à Independence, dans le Missouri, Dan grandit dans le Colorado dans une famille de 12 enfants. Il commença à s’intéresser à une éventuelle carrière en tant qu’artiste dramatique lorsqu’il était encore au lycée, et, à l’âge de 19 ans, il décida de tenter sa chance en  Californie, où il fit son inscription au California Institute of Arts ( Institut des Arts de Californie ).
Pour agrandir son répertoire, Dan rejoint la Comedy Story Improvisation Troupe ( La Grande Troupe d’Improvisation ). " C’était tous de sacrés loulous ; des gros durs … là bas .", nous raconte Dan, " Mais l’expérience n’avait pas de prix. Tu apprends à fixer, tu apprends à prévoir, à improviser et à composer par toi-même  et surtout, tu reçois des conseils pour avoir confiance en ton jeu ". Il continua ensuite à apprendre aux côtés de Stella Adler et passa une année à la Royal Academy of Dramatic Art ( Académie Royale d’Art Dramatique ) à Londres. A cette époque, tout en étudiant, Dan commence à travailler et fait différents petits boulots … Mais ce qu’il appelle des petits boulots est en fait des petites apparitions dans des séries-télé ... " Parce que j’étais baraqué et que j’avais une mâchoire carrée, ils me mettaient toujours en uniforme ; eh oui ! Gardien ! Toujours le même rôle ! Après quoi, je devais rester au garde-à-vous pendant toutes les prises. C’étaient eux, les chefs … Je les écoutais : je faisais de la figuration … ", se rappelle Dan.
Dan fit ses débuts professionnels dans The Young and the Restless, après une audition au cours de laquelle il dut réciter un monologue tiré d’une pièce d’Eugene O'Neill … Suite à cela, il fut embauché, mais quelle ne fut pas sa surprise d’entendre ensuite l’un des techniciens dire  " Lui, c’est l’un des gars qui sera nu sous la douche ! ". Sa participation dans les Feux de l’Amour fut donc très rapide. Néanmoins, un peu plus tard, le directeur de casting de The Bold and the Beautiful se rappela de son ancienne audition et de sa performance lors de la récitation du monologue d’Eugene O’Neill, et Dan fut alors rappelé pour faire une lecture.
Pendant les pauses plus ou moins longues qu’il peut avoir grâce à The Bold and the Beautiful, Dan se permet de jouer autre chose : il a ainsi interprété le rôle de Rock Hudson dans Liz - The Elizabeth Taylor Story ( = Liz : la vraie vie d’Elizabeth Taylor ), et joua également dans les films Guardian Angel ; Alone in the Woods ; A Woman Scorned ; Night Eyes III ainsi que dans la comédie The Silence of the Hams ( = Le Silence des Jambons ). Pour la télévision européenne, Dan est apparu dans des mini-séries telles que Woman on the Run, avec Gina Lollabrigida. Sinon, une fois, Dan a passé six semaines de vacances à  St. Petersbourg, pour s’immerger totalement dans la culture russe ; là, il ne parla que le russe et put ensuite jouer le rôle de l’astronaute américain Sam Straiton dans le film The Fourth Planet du réalisateur russe Dimitrij Astrakhan.
Pendant son temps libre, Dan aime bien jouer au golf, faire du jogging ( il a même, soit dit en passant, participé au marathon de Los Angeles !!! ) . Dan atteint les 1.99 m, a les cheveux bruns et les yeux marrons. Il célèbre son anniversaire le 17 Juin.

 

Tracy Lindsey Melchior (Kristen Forrester)
Tracy Lindsey Melchior interprète le rôle de Kristen Forrester, une styliste de mode indépendante qui est très exigeante avec elle-même et qui a placé la barre très haut vis-à-vis d’elle-même pour réussir à tout prix.
Tracy est née à Hollywood, en Floride et a été élevée dans le  Colorado. Elle commence à faire du théâtre au lycée et joue même le rôle d’une institutrice ; elle dira même ensuite s’être inspirée de sa prof de théâtre pour interpréter le rôle. Tracy continua de jouer la comédie à l’Université de l’Etat du Colorado, d’où elle sortit diplômée en sociologie, des projets pleins la tête, comme ceux, entre autres,  d’entrer dans une école de droit.
Mais la vie de Tracy prend un tout autre tournant lorsqu’elle décide de déménager pour la Californie, pour cohabiter avec sa grande sœur qui, à l’époque, vivait à la périphérie de Los Angeles. Tracy commença d’abord à travailler comme réceptionniste dans une petite companie industrielle, dans le but à la fois de joindre les deux bouts mais aussi de pouvoir payer la moitié d’un loyer ( elle s’installa donc dans l’appartement d’une amie et devint la co-locataire de cette dernière, qui vivait à Los Angeles même ) ; Tracy fut ainsi plus proche de la ville. Puis elle trouva un job de professeur d’aérobics et commença à faire des photos de mode pour un catalogue montrant les différentes positions de fitness ( photos où elle apparaissait les trois quarts du temps en maillot de bain ). Elle engagea un agent qui la fit défiler dans un nombre incalculable de spots publicitaires ( pour des produits comme, par exemple, Old Spice, Nike, Coca-Cola, Budweiser ou encore Toyota ).
Ce début eut ses conséquences car on proposa très rapidement à Tracy Melchior de faire des apparitions en tant qu’invitée exceptionnelle dans divers shows télévisés, dont My So Called Life ; Dream On ; Weird Science ou encore Silk Stalkings. Tracy a également travaillé avec Billy Crystal et Eddie Murphy pour le long métrage Mr. Saturday Night ainsi que pour Beverly Hills Cop III ( = Le Flic de Beverly Hills 3 ). Après avoir fait une petite apparition dans The Young and the Restless, Tracy noua de nouveaux contacts avec les producteurs des feuilletons de journée et parvint à signer un contrat pour prêter ses traits à la cruelle Tess Marin de Sunset Beach.
A la suite de l’arrêt du feuilleton Sunset Beach, Tracy Lindsey se donna le temps de former une famille. D’ailleurs, depuis que Tracy est mère de famille, elle trouve que travailler pour un feuilleton à diffusion quotidienne est la meilleure chose à faire pour une actrice qui tient également à jouer le rôle de maman. C’est par conséquent avec joie qu’elle a accepté le rôle de Kristen dans The Bold and the Beautiful, ce dernier lui permettant d’être libre certains jours de semaine ... Grâce à la gentillesse de toute l’équipe de The Bold and The Beautiful, Tracy est désormais autorisée à envoyée son nouveau-né sur le plateau, cette dernière ayant souvent fait comprendre à son entourage que, premièrement, elle ne voulait pas que ses enfants soient élevés par les baby-sitters, et que, deuxièmement, elle ne voulait manquer aucun moment important de la vie de son fils.
Quand elle n’est pas sur le plateau, Tracy vit aujourd’hui dans une petite ville loin de Los Angeles, avec son mari Rob, son fils Kyle, ses deux cheveux et un chien. Elle aime plus que tout monter à cheval, faire du vélo-moteur et danser sur de la country-music ( je fais deux pas, puis je tourne, deux pas, puis je tourne, etc … ). Tracy mesure environ 1.67 m, a les cheveux blonds et les yeux bleus ; sa date d’anniversaire est la suivante :  22 Juin.
 
 
Ronn Moss (Ridge Forrester)
Star de la télévision ( films et téléfilms ), du cinéma  et de la musique acclamée à travers le monde et internationalement connue,  Ronn Moss prête son image à Ridge Forrester, le jeune et dynamique magnat de la mode de The Bold and the Beautiful. Ronn a été au centre de toutes les histoires importantes du feuilleton sans exception depuis sa première diffusion aux Etats-Unis au printemps 1987.
Natif de Los Angeles, Ronn était à la base attiré par le milieu de la musique, et en particulier du rock’n roll, qu’il commença à pratiquer dès l’âge de onze ans ;  il commença tout d’abord par apprendre la batterie, puis la guitare et ensuite, la basse électrique. Même bien avant qu’il soit légalement assez âgé pour se produire dans les clubs et dans les bars, il chantait déjà tout en jouant de la guitare ou de la basse - avec des groupes dont il faisait partie - dans les hôtels, clubs, bars, et pubs miteux,  où il divertissait d’ailleurs des centaines de personnes, et ce, au travers de toute la ville de Los Angeles.
 En 1976, Ronn, accompagné de trois de ses copains eux-aussi musiciens, rejoint une association aidant à la création de groupes de musique, dans le but d’en  former justement un nouveau ; le projet fut accordé et les quatre garçons créèrent donc leur groupe musical : le groupe " Player ". C’est donc dans un vieux garage infesté de cafards et d’araignées situé sur les  collines d’Hollywood, qu’ils écrivaient leurs textes et  répétaient leurs musiques, qui ne tarderont d’ailleurs pas à attirer l’attention du musicien et impressario Robert Stigwood, qui leur fit très vite signer un contrat avec sa maison de disques RSO Records, grâce à laquelle ils purent produire les albums  " Player " et " Danger Zone ". Plus tard, en association avec une autre maison de production de disques ( Casablanca Records ) et sous le label de cette dernière, ils sortirent l’album " Room With A View ". De longues tournées suivirent naturellement chaque lancement de ces albums ; en général, le groupe de Ronn faisait les avant-premières des spectacles d’autres artistes pour faire parler d’eux et se faire de la pub ; ainsi, ils se virent chanter avec, entre autres,  Gino Vanelli, Boz Scaggs, Eric Clapton, Heart and The Little River Band ; néanmoins, parallèlement à cela, Ronn et sa bande faisaient également leurs propres spectacles, leurs propres concerts ( entièrement consacrés à leurs seules chansons ) … Au cours des trois premières semaines de l’année  1978, leur single " Baby Come Back " occupa la première place dans le hit-parade de musique populaire nationale et le public nomma l’album " Player " comme étant le meilleur nouveau single de l’année 1978.
Ronn a également renoué très récemment avec un ancien membre du groupe " Player " ( présent au début – pour la formation du groupe - mais absent par la suite ), Peter Beckett, et à eux deux, et grâce au soutien de la maison de production River North Records, ils produirent ensemble un cinquième CD de " Player " ( et ce, même si, désormais, ils n’étaient plus que deux à constituer ce groupe … ) intitulé " Lost in Reality ".
 Peter et Ronn travaillent actuellement sur leur sixième CD ( celui-ci comprendra très certainement une reprise de " Lost in Reality " associée à une compilation de tous les anciens meilleurs succès du groupe ( le Best of Player ) … ).
Ronn vivait ( jusqu’à il y a peu ) à Hollywood, en Californie avec sa femme, l’actrice et romancière  Shari Shattuck ( Troisième interprète d’Ashley Abbott dans Les Feux de l’Amour ), et leurs deux filles … Ronn et Shari viennent de divorcer récemment.
 
 
Justin Torkildsen (Rick Forrester)
Justin Torkildsen est le quatrième et dernier en date interprète de Rick Forrester, le fils d’Eric Forrester et de Brooke Logan. En 2001, Justin a remporté le Daytime Emmy Award dans la catégorie Révélation du Meilleur Jeune Acteur de l’Année.
Né et élevé à Boulder, dans le Colorado, Justin apprit à skier à l’âge de deux ans, et continua à apprécier, en grandissant,  toutes les activités de plein air – en particulier le ski, le hockey sur glace, l’athlétisme, les courses de voiture, le skate-board, le roller, les randonnées en vélo en montagne, et l’escalade …  Il eut d’ailleurs l’exceptionnelle opportunité d’enseigner à des personnes handicapées comment bien faire du ski.
Justin a suivi les cours du lycée de Boulder, établissement au sein duquel il est devenu “ la star incontestée du base-ball ” et où il reçut  une récompense pour avoir entraîné avec brio l’équipe féminine de natation. Il a également tenu le rôle, au cours de ses années-lycée, de la mascotte de l’école ( une panthère ) et était donc déguisé en panthère à l’occasion des matchs de football et de basketball.
La première expérience de Justin en tant qu’acteur vint le jour où il reçut un appel d’un directeur de casting d’un théâtre local, devant lequel Justin s’était présenté quelques semaines plus tôt, dans l’espoir d’obtenir un rôle dans une pièce ; au téléphone, le directeur lui dit seulement qu’il avait besoin d’une photo d’identité du jeune homme. C’est donc juste muni d’une photo Polaroid de lui-même qu’il arriva au théâtre, et qu’on lui fit faire de nouveaux essais : tout de suite après, il décrocha le rôle du jeune Louis ( l’enfant qui a la place la plus importante dans la pièce ) dans The King and I ( = Le Roi et Moi ). D’autres salles de théâtres locales suivront, et on finira bientôt par lui attribuer des rôles de composition classiques tirés des œuvres de  Shakespeare Henry V et Richard III.
Justin s’est également fait remarqué en mettant un pied ( qui a laissé des traces géantes ) dans le monde de la mode et de la publicité, en se lançant dans une importante campagne de pub pour Nautica, ce qui provoqua un boum dans sa carrière, car l’agence Nautica le mit en tête des défilés pour son matériel de sports de plein air, le fit apparaître sur leur site Web ainsi que sur 7 gigantesques panneaux publicitaires à Times Square ( mais aussi dans d’autres lieux très importants, comme New York, ou même Chicago et Boston  ).
 La célèbre présentatrice de talk-shows pour la télévision américaine  Roseanne le vit sur l’une de ces affiches et décida de lui réserver une place au rang des invités dans l’une de ses émissions à venir ; l’émission eut bien lieu et Justin dut se soumettre à un interrogatoire en direct, pour ne pas dire à une déferlante de questions sur toutes les années de sa vie.  Mais cela ne le gêna pas outre mesure ( en effet, Justin le prit à la rigolade – comme un jeu ) car, en Amérique, la participation à ce genre d’émissions est une autre manière de se faire de la pub, de faire parler de soi … ( D’autant plus que l’émission de Roseanne est l’une des plus regardées par le public américain ). D’autre part, Justin est également apparu dans une publicité nationale pour la Gameboy de Nintendo.
Justin attira tout d’abord l’attention des directeurs de casting du feuilleton The Bold and The Beautiful, à partir du moment où son agent envoya une cassette vidéo de lui à la production … L’agent de Justin ne pensait d’ailleurs pas du tout au rôle de Rick pour Justin mais plus à un autre rôle, moins important … Les directeurs de casting se rappelèrent de lui quand ils furent amener à refaire un casting pour trouver le nouvel interprète de Rick Forrester. Les producteurs furent évidemment frappés par sa ressemblance physique avec l’acteur tenant précédemment le rôle ( Jacob Young ), mais furent même encore plus étonnés quand il le virent jouer la répétition d’une scène de dispute entre son personnage et celui d’Ashley Cafagna (ex-Kimberly) en compagnie d’Ashley Cafagna elle-même ; du coup, il eut naturellement le rôle sur-le-champ.
Justin a trouvé son bien-être dans la vallée de San Fernando, dans la banlieue de Los Angeles, où il réside en compagnie de sa petite amie ( avec qui il est marié depuis peu ( mais, à la grande surprise générale, pour la deuxième fois !!! – a-t-on pu apprendre de sa propre bouche … ) … ).  Il passe le plus clair de son temps libre à écrire des pièces de théatres et des scénarios avec son meilleur ami. Il a déjà écrit lui-même et interprété ensuite de nombreux one-man-shows comiques à la salle Comedy Works à Denver, à la Ice House à Pasadena, et au Comedy Store dans l’ouest de Hollywood. Il adore écrire des comédies et voir la réaction ( les rires et les sourires, notamment ) des gens sur leurs visages.
Justin voue une véritable passion aux voitures, et particulièrement à sa Land Cruiser 1978. Il fête son anniversaire le 3 Juillet, mesure 1.69 m, a les cheveux châtains clairs et les yeux verts.
 
 
Jack Wagner (Nick Payne)
Jack Wagner incarne le capitaine de bateau Nick Payne, jeune homme séduisant, audacieux et courageux , qui arrive à Los Angeles avec un secret dont il n’est même pas conscient d’emporter avec lui ( voir les épisodes du feuilleton de journée : The Bold and the Beautiful.).
Très vite, Wagner a fait ses débuts dans le film Knot's Landing, et a tout de suite enchaîné en 1983 avec un rôle-vedette dans le feuilleton à diffusion quotidienne : General Hospital ( = Hôpital Central ). Jouer le rôle du rocker Frisco Jones dans General Hospital ( = Hôpital Central ) a également ouvert à Jack Wagner les portes du monde de la musique, car il le poussa à suivre des cours de musique et lui permit d’apprendre à jouer de la guitare. La maison de disque Qwest Records fit d’ailleurs immédiatement signer à  Jack un contrat pour l’enregistrement d’un disque à la fin de son contrat avec les producteurs du feuilleton ; c’est ainsi qu’est lancé l’album All I Need, un ensemble de mélodies contemporaines et romantiques pour adultes ; à noter : la chanson All I Need est la chanson d’amour que son personnage dans le feuilleton ( Frisco ) et sa petite amie ( Tania ) adorent.
Ensuite, Jack retourna très vite sur les planches, au théâtre, et participa notamment aux tournées nationales de Westside Story et de  Grease. Après donc une pause de deux ans, Jack reprit sa place dans General Hospital ( = Hôpital Central ). En 1991, il décrocha le rôle de Warren Lockridge ( Warren Lockridge numéro 4 ) dans Santa Barbara. Et lorsque le feuilleton Santa Barbara prit fin, Jack travailla au théâtre, à la télévision pour des spots publicitaires ou en guest-star dans des séries, et également dans des téléfilms, avant qu’on lui propose la création du rôle du docteur Dr. Peter Burns pour les besoins de la série Melrose Place, où il resta pendant exactement cinq saisons.
Jack Wagner a également joué dans la série Titans .
Ses autres apparitions à la télévision incluent des participations aux téléfilms suivants : Moving Target, Swimsuit, Trapped in Space, Ladykiller, Frequent Flyer, Echo, Dirty Little Secret, Artificial Lies, Nowhere to Land, Trapped (in the Snow), Cupid's Prey (2002), et Ghost Dog (2003).
Jack aida au développement et à la réalisation de la série de reportages - réalisée pour l’émission de télé Off Course ( diffusée aux U.S.A sur la chaîne ESPN ) - en aidant à faire connaître au public certains athlètes, certains acteurs ou autres célébrités, et ce, au cours d’un match de golf filmé en direct. Dans la vie privée, Jack est d’ailleurs un très bon joueur de golf ; en tant que membre du Celebrity Players Tour ( Tournoi de Golf organisé spécialement pour les Joueurs Célèbres ), Jack a gagné le respect de ses compatriotes en finissant dans les trois premiers du tournoi.
Wagner est un fervent supporter de la lutte contre le sida et aide souvent, par des dons, la recherche et les associations caritatives se battant pour cette cause. Autrement, il est aussi passionné de bateaux et a participé à plusieurs reprises à des cérémonies de lancement de bateaux ; il fut d’ailleurs, à deux d’entre elles, installé dans un gros fauteuil en tant qu’invité spécial de la soirée : il s’agissait des cérémonies de AMFAR Boathouse Rock, qui ont lieu à Central Park, à New York.

 

Ces biographies proviennent de CBS.com et ont été traduites en français par Sylvain que je remercie.

 

 

 

Mesurez votre audience